Croq and Mob, 3ème édition – Sortie de grange dans 6 jours.

Sortie de grange dans 1,2,3…6 jours !. Dos en émoi, ventre en nœud de cabestan, accélération des pulsations cardiaques au rythme des coups de marteau de Michel et Gégé, bâtisseurs de paddock.

Luc raconte qu’on lui dit parfois : « Mais Croq and Mob, ça existe depuis longtemps, non ? ». Deux ans, madame monsieur, seulement deux ans. A cet âge-là, on tient tout juste sur ses jambes et on fabrique ses premières phrases – ça fait rire les grands. Chez Croq and Mob, ce n’est pas qu’on soit précoces, mais on dirait l’histoire habitée par une force intergalactique, une puissance de dingue qui fait grandir vite et gravir les montagnes. Deux ans après la première, l’édition 2017 est solidement campée sur ses appuis. Portée par des idéaux : dessiner ensemble, aller à la rencontre, fraterniser. Portée par l’expérience qu’on prend soin d’ausculter sous toutes les coutures. Portée par une foule de gens admirables au coeur large ouvert sur les autres. Portée par 17 artistes au talent inouï qui disent oui, encore oui, toujours oui, sans savoir pourquoi ni comment, mais oui. Portée par le parrainage de l’illustre humanoïde, Frank Margerin, un honneur.

Ils arrivent samedi soir.  Nous sommes prêts. Enfin, pas tout à fait, mais nous le serons. En six jours, les petites mains couteau suisse du Croq sont capables de faire un milliard de bricoles essentielles. Réviser 17 mobylettes, aménager 10 chambres et 7 caravanes, faire les courses pour 162 petits dèj’ et 253 dîners, passer 42 coups de fil et envoyer 36 mails par jour, peindre 28 pancartes et pocher 10 banderoles, monter 3 chapiteaux, expédier 72 invitations, organiser 3 réunions, coller 200 affiches, mettre en page une dizaine d’encarts publicitaires, fabriquer une grande roue de tombola, arroser les jardinières tous les jours, installer un espace multimédia (ranger l’atelier avant), dormir la nuit et être frais dispo comme une truite du Meu le matin pour aller au boulot.

Ils arrivent samedi soir… Dos en émoi, ventre en nœud de cabestan, accélération des pulsations cardiaques…

 

 

 

Publicités